Nuage radioactif originaire de Russie : 4 questions sur un probable accident nucléaire

Par

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a publié une note avertissant de la détection de ruthénium-106 dans le sud-est de la France. La Russie nie toute responsabilité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a publié jeudi 9 novembre une note d'information intitulée « Détection de ruthénium-106 en France et en Europe », où elle rend publiques les conclusions de son enquête sur un rejet radioactif en provenance de Russie détecté fin septembre.