L'Europe avance à petits pas contre l'optimisation fiscale des entreprises

Par

La Commission a présenté aujourd'hui son projet visant à imposer aux entreprises de rendre public le montant des impôts qu'elles payent dans l'UE et dans des paradis fiscaux. Du jamais vu, mais l'initiative reste encore timide. Et ne devrait pas voir le jour concrètement avant des années. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Enfin, la Commission européenne ose proposer une mesure d’envergure, quoique encore incomplète, pour lutter contre les multinationales qui s’organisent pour ne pas payer d’impôts sur leurs bénéfices. Et Bruxelles a même bougé plus loin que prévu, grâce à l’onde de choc du scandale planétaire des « Panama papers », où une centaine de médias du monde entier ont dévoilé comment un cabinet d’avocats panaméen servait à ouvrir des sociétés écrans partout.