Ouled el-Bahdja: «L’histoire révolutionnaire algéroise a nourri notre esprit contestataire»

Par Mickaël Correia

Comme souvent dans les mouvements de contestation populaire, les supporters ultras font profiter les manifestants algériens de leur savoir-faire organisationnel et de leur culture de résistance populaire. Entretien avec des responsables du collectif Ouled el-Bahdja, supporters de l’Union sportive de la médina d’Alger (USMA), dont le chant de tribune, La Casa del Mouradia, est devenu l’hymne de la rue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme en Ukraine lors de la révolution de la place Maïdan en 2014 et à Istanbul lors des manifestations de la place Gezi en 2013, les supporters de football sont en première ligne dans le mouvement de contestation qui emporte l’Algérie en ce printemps 2019. Ancrés dans les quartiers populaires algérois de la Casbah et de Bab-el-Oued, les supporters de l’Union sportive de la médina d’Alger (USMA) sont un des fers de lance du mouvement en cours contre le régime algérien.