Le manuscrit de Bamberg

Par

L’une des premières villes où Albrecht Dürer a fait étape lors de son voyage vers les Pays-Bas il y a cinq cents ans, Bamberg, accueille aujourd’hui l’un des centres d’accueil de migrants les plus controversés d’Allemagne. Deuxième étape de notre périple sur les traces du peintre allemand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bamberg (Allemagne).– Bettina Wagner ouvre le caisson, enfile ses gants de feutrine blancs, et saisit l’objet : un ouvrage épais, couvert d’une peau de cuir usée, plutôt quelconque. Dans son bureau face à la vallée bavaroise, il n’y a que des hommes peints au mur, aux mines sinistres : deux rois de Bavière se font face, non loin d’un évêque illustre, et de l’austère premier responsable des lieux, au début du XIXe siècle. « Je suis la première femme à diriger cette bibliothèque », prévient-elle, en poste depuis quatre ans.