Affaire russe: Trump «croit» à la fois ses renseignements et Poutine

Par

Lors de sa tournée en Asie, Trump a de nouveau laissé planer le flou sur les accusations d'ingérence russe pendant la campagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il ne semble pas voir la contradiction. Donald Trump assure « croire » le renseignement américain, qui soupçonne Moscou d’ingérence dans les élections américaines... tout en évoquant en même temps la sincérité des dénégations de Vladimir Poutine.