Les manifestants de l'opposition tentent de bloquer Bangkok

Les dizaines de milliers de manifestants rejettent l'organisation d'élections anticipées en février et continuent de réclamer le départ de la première ministre Yingluck Shinawatra.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les opposants thaïlandais ont lancé ce lundi une nouvelle opération de « paralysie » de Bangkok, occupant plusieurs intersections clés de la capitale, pour obtenir la démission de la première ministre Yingluck Shinawatra.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal