Donald Trump, le Prince de Wall Street

Par

Le pouvoir du nouveau président américain relève plus de l’attraction magnétique que de l’autorité ou du charisme. D’où la difficulté d’analyser le phénomène, non pas seulement sa personnalité, mais le phénomène Trump, le trumpisme, un ovni politique qui traverse le spectre politique américain dévasté. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gogol, dans Le Revizor, a fait le portrait d’un personnage de la haute administration tsariste qui évoque irrésistiblement Donald Trump : « Tout en lui est surprise et coup de tête, écrit Gogol, un homme creux qui n’a de pouvoir que celui que lui prêtent les citoyens. »