Le parlement catalan poursuit un juge du Tribunal suprême espagnol

Par
Le Parlement de Catalogne a demandé vendredi que des poursuites judiciaires soient engagées contre un juge du Tribunal suprême espagnol, qui a refusé de libérer le dirigeant indépendantiste Jordi Sanchez afin qu'il présente sa candidature à la présidence de l'exécutif catalan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le Parlement de Catalogne a demandé vendredi que des poursuites judiciaires soient engagées contre un juge du Tribunal suprême espagnol, qui a refusé de libérer le dirigeant indépendantiste Jordi Sanchez afin qu'il présente sa candidature à la présidence de l'exécutif catalan.