Actes de "sabotage" contre des navires pétroliers au large des Emirats

Par
L'Arabie saoudite a annoncé lundi que deux de ses pétroliers figuraient parmi des navires attaqués au large des Emirats arabes unis et dénoncé une tentative de mettre en péril la sécurité des livraisons mondiales de pétrole, dans un contexte de tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBAI (Reuters) - L'Arabie saoudite a annoncé lundi que deux de ses pétroliers figuraient parmi des navires attaqués au large des Emirats arabes unis et dénoncé une tentative de mettre en péril la sécurité des livraisons mondiales de pétrole, dans un contexte de tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.