Naufrage meurtrier entre la Turquie et la Grèce

Par Dimitris Angelidis (Efsyn)

Trente-quatre migrants, parmi lesquels 15 enfants, sont morts noyés dimanche 13 septembre au large de l'île grecque de Pharmakonisi, non loin des côtes turques, dans le naufrage de leur embarcation. Pharmakonisi est l'une des plus petites d'un chapelet d'îles situées à moins de 20 km de la Turquie. L'île grecque de Leros recueille habituellement les migrants échoués sur Pharmakonisi: Mediapart publie un reportage – paru avant le naufrage – du quotidien grec Efsyn, partenaire de notre projet Ouvrez l'Europe #OpenEurope.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Par Dimitris Angelidis, de notre partenaire, le quotidien grec Efsyn. Traduction Panos Angelopoulos.- Tant que leurs efforts portent leurs fruits, les bénévoles ont le sourire. À Leros, ils se donnent pour tâche de ne pas laisser affamés, assoiffés et sans médicaments les réfugiés qui arrivent tous les jours par centaines sur l’île.