À Fukushima, la catastrophe vue de près

Par
Des journalistes, parmi lesquels celui du New York Times, ont été autorisés à entrer sur le site de Fukushima Daiichi pour la première fois depuis la catastrophe nucléaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des journalistes, parmi lesquels celui du New York Times, ont été autorisés à entrer sur le site de Fukushima Daiichi pour la première fois depuis la catastrophe nucléaire.