Migrants: la Commission remet la pression sur la Grèce

Par

Dans ses dernières recommandations, la Commission européenne invite les États membres à reprendre les renvois de demandeurs d'asile vers la Grèce, conformément à l'accord de Dublin. Son application était pourtant suspendue… depuis 2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une recommandation passée inaperçue dans le flot des communiqués publiés chaque jour à Bruxelles. Elle est pourtant lourde de sens pour la Grèce et révélatrice des absurdités de la politique migratoire européenne. Mercredi 8 décembre, la Commission européenne a invité les États membres à reprendre les renvois des demandeurs d'asile vers la Grèce, conformément à l'accord de Dublin. Ce dernier stipule que tout migrant doit rester dans le premier pays par lequel il arrive dans l'Union européenne (UE) et y déposer sa demande d'asile (voir le texte ici).