Appels à un recompte des suffrages en RD Congo

Par
La Conférence internationale pour la région des Grands lacs (CIRGL), qui regroupe douze Etats africains dont l'Angola et la République du Congo, a demandé à son tour un nouveau décompte des suffrages exprimés lors de l'élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KINSHASA (Reuters) - La Conférence internationale pour la région des Grands lacs (CIRGL), qui regroupe douze Etats africains dont l'Angola et la République du Congo, a demandé à son tour un nouveau décompte des suffrages exprimés lors de l'élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo.