Trump décrète la guerre aux pauvres

Par

Le budget 2019 présenté par la Maison Blanche a peu de chances d’être voté en l’état. Il mérite pourtant examen, tant sa violence sociale illustre l’extrémisme idéologique du parti républicain et l’hypocrisie d’une présidence qui prétend défendre les classes moyennes et populaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant. Bien sûr, ce n’est qu’une proposition. Aux États-Unis, la présentation du budget par la Maison Blanche est d’abord un acte très symbolique : de fait, en matière budgétaire, c’est le Congrès de Washington qui tient les cordons de la bourse. Congrès où les démocrates, même minoritaires, ont leur mot à dire… et qui pourrait changer, totalement ou en partie, de couleur politique en novembre prochain, à l’occasion des traditionnelles élections de mi-mandat.