USA: Une juge fédérale estime que Manafort a menti au procureur Mueller

Par
Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump, a contrevenu à l'accord de plaider coupable conclu en septembre dernier avec le procureur spécial Robert Mueller en mentant à celui-ci sur des questions importantes dans le cadre de l'enquête russe, a déclaré mercredi une juge fédérale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK/WASHINGTON (Reuters) - Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump, a contrevenu à l'accord de plaider coupable conclu en septembre dernier avec le procureur spécial Robert Mueller en mentant à celui-ci sur des questions importantes dans le cadre de l'enquête russe, a déclaré mercredi une juge fédérale.