Brésil et Mexique suspendent les vols du Boeing 737 MAX

Par
Le Brésil est devenu mercredi le premier pays majeur d'Amérique latine à suspendre les vols de Boeing 737 MAX 8 à la suite de la catastrophe aérienne d'Ethiopia Airlines qui a fait 157 morts dimanche près d'Addis Abeba, avant que le Mexique et le Panama annoncent eux aussi des mesures similaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAO PAULO (Reuters) - Le Brésil est devenu mercredi le premier pays majeur d'Amérique latine à suspendre les vols de Boeing 737 MAX 8 à la suite de la catastrophe aérienne d'Ethiopia Airlines qui a fait 157 morts dimanche près d'Addis Abeba, avant que le Mexique et le Panama annoncent eux aussi des mesures similaires.