Les FDS progressent dans le dernier réduit djihadiste de l'Est syrien

Par
Les Forces démocratiques syriennes (FDS) qui assiègent Baghouz, dernier réduit de l'Etat islamique dans l'est de la Syrie, avec l'appui de la coalition internationale, disent y avoir gagné du terrain jeudi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BEYROUTH (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS) qui assiègent Baghouz, dernier réduit de l'Etat islamique dans l'est de la Syrie, avec l'appui de la coalition internationale, disent y avoir gagné du terrain jeudi.

"Nos combattants ont pénétré profondément dans les zones contrôlées par l'organisation terroriste et ont pris possession de plusieurs positions nouvelles, à la suite d'affrontements au cours desquels des terroristes ont été tués et blessés", dit le mouvement arabo-kurde dans un communiqué.

Quinze combattants djihadistes ont été tués, précise-t-il.

Après avoir reporté plusieurs fois l'assaut final pour permettre l'évacuation des civils, les FDS ont repris leur offensive dimanche.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale