Des chercheuses répondent par l'humour au sexisme d'un Nobel

Pour réagir aux déclarations jugées sexistes du Britannique Timothy Hunt, prix Nobel de Médecine, nombre de femmes scientifiques, et même quelques hommes, ont choisi l'humour en postant sur les réseaux sociaux des photos dans des attitudes supposées sexy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Répondre par l'humour et l'ironie. De nombreuses femmes scientifiques, et quelques hommes, ont choisi les réseaux sociaux avec le hashtag #distractinglysexy (sexy au point d'être gênant) pour répondre au sexisme d'un autre temps du Britannique Timothy Hunt, prix Nobel de médecine 2001. Timothy Hunt avait provoqué la consternation et l'indignation en déclarant mardi lors d'une conférence en Corée du Sud au sujet des femmes : « Trois choses se passent quand elles sont dans les labos : vous tombez amoureux d'elles, elles tombent amoureuses de vous, et quand vous les critiquez, elles pleurent. »