Réfugiés: le gouvernement grec juge insuffisante l’aide de l'Europe

Par

Dans un entretien à Mediapart, le ministre grec de la politique migratoire, Yannis Mouzalas, reproche aux États membres de l’Union européenne de « blâmer » l’action de son pays sur son traitement des réfugiés. Il propose une gestion commune des retours des personnes en situation irrégulière dans les pays tiers. Et appelle à des renforts pour traiter les demandes d’asile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Yannis Mouzalas est entré dans le gouvernement Tsipras à l'issue des élections de septembre 2015. En charge de la politique migratoire, cet ancien médecin, membre fondateur de Médecins du monde en Grèce, a participé, pendant des années, aux mouvements de soutien aux immigrés dans son pays.