En Algérie, la souffrance des migrants subsahariens durant la crise sanitaire

Par

De nombreux migrants subsahariens passent par l’Algérie pour tenter de rejoindre l’Europe, même si certains finissent par faire de cette terre de passage une terre d’accueil. Entre crise sanitaire et fermeture des frontières, ces derniers sont plongés, depuis le printemps dernier, dans une grande précarité. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire liée au Covid-19. En Algérie, les migrants subsahariens doivent composer avec le virus, la baisse de l’activité économique et la fermeture des frontières. Alors qu’ils sont souvent délaissés par les autorités, les difficultés auxquelles ils sont confrontés semblent inédites.