Aux Etats-Unis, le «New Deal» redevient une idée d’avenir

Par et

Avec Bernie Sanders et Alexandria Ocasio-Cortez, les États-Unis redécouvrent à toute vitesse les vertus de l’intervention publique massive dans l’économie, en particulier pour lutter contre l’urgence climatique. Une théorie économique hétérodoxe y est même de plus en plus en vogue : la MMT, pour « modern monetary theory », fait fi de la dette.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Nous avons le courage de le faire, c’est ce que le moment exige de nous. Cela sera notre Grande Société, notre pas sur la lune, le mouvement des droits civiques de notre génération. Voilà l’échelle de l’ambition que ce mouvement va nécessiter. » Début décembre, quelques jours à peine après son élection au Congrès, la nouvelle représentante démocrate du Bronx, Alexandria Ocasio-Cortez, devenue en moins d'un an le nouveau visage de la gauche américaine, présentait en ces termes le « Green New Deal » (« New Deal vert »), une des propositions clés de sa campagne législative.