New York (États-Unis), de notre correspondant.-  Donald Trump se souvient bien qu’il en était au dessert – « un délicieux gâteau au chocolat » – de son dîner officiel avec Xi Jinping, lorsqu’il a annoncé au président chinois que 59 missiles américains venaient de tomber sur une base syrienne. Mais le matamore de la Maison Blanche peut parfois se vanter de sa propre… modestie, quand il raconte que 10 minutes d’explications de Xi Jinping sur la Corée du Nord lui ont suffi pour comprendre que le sujet « était bien plus compliqué qu’on ne pouvait l’imaginer ». Les multiples revirements et changements de cap du président des États-Unis, cette semaine, marqueraient-ils une révélation soudaine et un retour à la raison de l’exécutif américain ?