Cristiano Ronaldo négocie avec le fisc espagnol une amende de 18,8 millions d'euros

Par
Cristiano Ronaldo, l'attaquant vedette du Real Madrid et capitaine de la sélection portugaise, poursuivi pour évasion fiscale, a conclu un accord à l'amiable avec le fisc espagnol l'engageant à verser une amende de 18,8 millions d'euros, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Cristiano Ronaldo, l'attaquant vedette du Real Madrid et capitaine de la sélection portugaise, poursuivi pour évasion fiscale, a conclu un accord à l'amiable avec le fisc espagnol l'engageant à verser une amende de 18,8 millions d'euros, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.