International

Des soldats israéliens racontent les «crimes de guerre» de Tsahal à Gaza

«La consigne générale était: si vous vous sentez menacés, tirez.» Recueillis et publiés par l'association israélienne Breaking the silence, trente témoignages anonymes de soldats racontent les exactions de Tsahal à Gaza au cours de l'opération Plomb durci (décembre 2008-janvier 2009). Accusé de «crimes de guerre» par le dernier rapport d'Amnesty international, le gouvernement israélien fait toujours l'objet de plusieurs plaintes à la Cour pénale internationale.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Violences à l'encontre des civils, destructions massives, usage de bombes au phosphore blanc dans des zones habitées... Dans un rapport de 100 pages mis en ligne lundi 14 juillet, l'association israélienne «Breaking the Silence» publie trente témoignages, anonymes, de soldats ayant participé à l'opération Plomb durci contre Gaza cet hiver (décembre 2008-janvier 2009).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA