Les commissions suspectes de Nasser al-Khelaïfi

Par

Dans un courrier confidentiel consulté par Mediapart et The Guardian, le président du PSG demande, sur instruction de l’actuel émir du Qatar, que soit versée une commission irrégulière de 2 millions d’euros à l’agent du joueur Javier Pastore. La société des frères al-Khelaïfi a aussi réclamé des « frais » difficilement justifiables sur le transfert.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’histoire d’une demande de paiement très embarrassante pour Nasser al-Khelaïfi. Fin août 2011, le patron du PSG et du groupe de télévision BeIN Sports a demandé au directeur de cabinet de l’actuel émir du Qatar Tamim al-Thani de verser 2 millions d’euros d’une part et 200 000 dollars d’autre part à une société privée qatarie nommée Oryx QSI.