Madrid propose de prendre en charge une partie des migrants secourus par l'Open Arms

Par
L'Espagne a proposé de prendre en charge une partie des migrants secourus en Méditerranée par le navire humanitaire espagnol Open Arms, actuellement bloqué au large des côtes italiennes, a annoncé jeudi la présidence du Conseil italien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Espagne a proposé de prendre en charge une partie des migrants secourus en Méditerranée par le navire humanitaire espagnol Open Arms, actuellement bloqué au large des côtes italiennes, a annoncé jeudi la présidence du Conseil italien.