Tunisie: Deux candidats hors système se disent en tête du premier tour

Par
Deux candidats hors système, l'universitaire Kaïs Saïd et le magnat des médias Nabil Karoui, incarcéré depuis trois semaines pour fraude fiscale, ont revendiqué dimanche soir leur qualification pour le second tour de l'élection présidentielle en Tunisie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TUNIS (Reuters) - Deux candidats hors système, l'universitaire Kaïs Saïd et le magnat des médias Nabil Karoui, incarcéré depuis trois semaines pour fraude fiscale, ont revendiqué dimanche soir leur qualification pour le second tour de l'élection présidentielle en Tunisie.