Au Texas, le pari de Beto O’Rourke, démocrate nouvelle génération

Par

Au Texas, bastion conservateur de 28 millions d’habitants, le démocrate Beto O’Rourke, 46 ans, espère créer la surprise le 6 novembre en renversant un célèbre sénateur républicain. Des meetings partout, un programme progressiste en phase avec les attentes des « millennials » : sa campagne destinée à élargir la base électorale conteste le logiciel vieillot des démocrates.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dallas et Houston (Texas), de notre envoyé spécial.-  Le restaurant, d’habitude réservé pour des mariages, est bondé. Au moins 400 personnes s’y entassent. Un dimanche d’octobre, en tout début d’après-midi, Beto O’Rourke termine son discours dans une banlieue de Dallas. On se bouscule pour la photo. Le gaillard en chemise et jean sourit à la chaîne, prend dans les bras, complimente. Certains attendront près d’une heure pour poser avec Beto, surnom d’enfance à consonance hispanique de Robert Francis O’Rourke, né à El Paso, ville texane collée à la frontière mexicaine.