Taxer les riches: aux Etats-Unis, l’idée fait son chemin

Par

L’idée de taxer davantage les super-riches sera un des sujets majeurs de la campagne démocrate aux États-Unis. La première puissance mondiale est désormais une « ploutocratie » où les inégalités fiscales sont insoutenables, argumentent les économistes français Gabriel Zucman et Emmanuel Saez dans un livre qui fait événement outre-Atlantique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Le graphique a été relayé en masse, abondamment commenté, cité en exemple de l’avidité des très riches Américains. Il s’agit d’une animation mise en ligne par le New York Times, à l’occasion de la sortie aux États-Unis d’un livre intitulé The Triumph of Injustice (« Le triomphe de l’injustice »). Un graphique troublant et redoutablement efficace, qui prouve combien le système fiscal américain est devenu insupportable. Il décrit l’évolution du taux d’imposition des Américains en fonction de leurs niveaux de revenus depuis cinquante ans.