La France annonce la fin de sa dernière mission militaire en Centrafrique

La France a annoncé le 15 décembre la fin effective de sa dernière mission militaire en Centrafrique, la Mislog. La ministre centrafricaine des affaires étrangères revenait en septembre sur cette mission, sa fin annoncée, et plus généralement sur le climat de tensions et d’incompréhensions qui règne entre Paris et Bangui.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Partira, partira pas ? Le sort de la mission logistique (Mislog) française à Bangui, dernier avatar de la présence militaire française en République centrafricaine, a longtemps semblé incertain. Plusieurs titres de presse française ont annoncé sa fermeture dès cet été. Si la rumeur a fini par être confirmée par les autorités françaises en octobre, la date exacte du départ des derniers militaires restait incertaine.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal