Covid long : les victimes oubliées de la pandémie

La pandémie de coronavirus a fait plus de 132 000 morts en France. Des millions de personnes ont été infectées. Pour certain·es, les symptômes durent des mois. Sans réelle prise en charge jusqu’à présent.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

Covid long : les oublié*es de la pandémie © Mediapart
PDF

« À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire

Il y a deux ans, quasiment jour pour jour, le 17 février 2020, la France comptait officiellement 12 cas de coronavirus sur son territoire. Deux ans plus tard, la maladie a touché des millions de personnes. Plus de 132 000 personnes en sont décédées. Et puis il y a celles et ceux qui ont attrapé la maladie mais qui n’en sortent plus. On parle de Covid long. Pour en parler : Marie Lajoux, de l’association Action Covid Long, l’infectiologue Dominique Salmon-Ceron et Régis Juanico, député Génération.s de la Loire.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.


À la Une de Mediapart

Santé — Enquête
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Gouvernement — Enquête
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
France
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Gauche(s)
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne