Gaza: Erdogan fustige la passivité de l'Onu

Par
Les Nations unies se sont écroulées devant les événements qui se sont produits dans la bande de Gaza où uns soixantaine de Palestiniens ont été abattus lundi par l'armée israélienne, a déclaré mercredi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Les Nations unies se sont écroulées devant les événements qui se sont produits dans la bande de Gaza où uns soixantaine de Palestiniens ont été abattus lundi par l'armée israélienne, a déclaré mercredi le président turc, Recep Tayyip Erdogan.