Trêve et fraternisation inédites entre taliban et soldats afghans

Par
Le cessez-le-feu annoncé chacun de leur côté par l'armée afghane et les taliban pour la fête de l'Aïd el Fitr, qui a marqué vendredi la fin du mois de ramadan, a donné lieu à des scènes de fraternisation inédites dans l'histoire tourmentée du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KABOUL (Reuters) - Le cessez-le-feu annoncé chacun de leur côté par l'armée afghane et les taliban pour la fête de l'Aïd el Fitr, qui a marqué vendredi la fin du mois de ramadan, a donné lieu à des scènes de fraternisation inédites dans l'histoire tourmentée du pays.