L’Elysée se retire d’une conférence organisée par la Ligue islamique mondiale

Par Jacques Duplessy Et Lionel Levy

Emmanuel Macron était au programme ce mardi d’une grande conférence internationale co-organisée à Paris par la Ligue islamique mondiale. L'Elysée s'est-il rendu compte avec retard du pedigree des organisateurs ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tout était réglé comme du papier à musique pour en faire l’un des événements marquants de la rentrée : mardi 17 septembre, une grande conférence internationale pour la paix et la solidarité réunissant de hauts responsables juifs, chrétiens et musulmans devait se tenir au palais Brongniart à Paris. Mieux, Emmanuel Macron était inscrit au programme pour ouvrir les débats et son premier ministre Édouard Philippe le clôturer. Enfin un dialogue interreligieux apaisé sous le haut patronage de l’État : mabrouk, mazel tov, félicitations !