La Turquie accuse les Kurdes d'un attentat meurtrier dans le nord de la Syrie

Par
Un attentat à la voiture piégée commis par des combattants kurdes syriens a fait 10 morts et plus de 15 blessés samedi à Al Bab, ville du nord de la Syrie, a déclaré la Turquie, qui a pris le contrôle de cette localité proche de la frontière en 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Un attentat à la voiture piégée commis par des combattants kurdes syriens a fait 10 morts et plus de 15 blessés samedi à Al Bab, ville du nord de la Syrie, a déclaré la Turquie, qui a pris le contrôle de cette localité proche de la frontière en 2016.