Vingt-trois arrestations en Inde après l'attentat au Cachemire

Par
Les forces de sécurité indiennes ont arrêté 23 hommes soupçonnés d'être impliqués dans l'attentat commis jeudi au Cachemire, a-t-on appris dimanche auprès des autorités.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

SRINAGAR, Inde (Reuters) - Les forces de sécurité indiennes ont arrêté 23 hommes soupçonnés d'être impliqués dans l'attentat commis jeudi au Cachemire, a-t-on appris dimanche auprès des autorités.

Parmi ces suspects, figurent des membres et sympathisants de la Jaish-e-Mohamed (Armée de Mohamed, JeM) qui a revendiqué l'attaque lors de laquelle 44 policiers indiens ont péri.

L'attaque a ravivé les tensions entre l'Inde et le Pakistan, accusé par New Delhi de soutenir le mouvement islamiste armée.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale