UE: LREM accusé de voter à rebours de la solidarité européenne prônée par Macron

Par

Alors que le Parlement européen a adopté vendredi une résolution sur le Covid-19, des élus écologistes et LFI critiquent leurs collègues LREM pour avoir rejeté un amendement plaidant pour davantage de solidarité dans la mutualisation des dettes en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour Pascal Canfin, figure de la majorité présidentielle à Strasbourg, c’est une « polémique minable ». À l’inverse, pour Manon Aubry, co-présidente de la GUE (gauche unitaire européenne, dont LFI), « ce qu’il se joue ici est très important pour la suite ». Karima Delli (EELV) parle, elle, d’un « scandale absolu » et dénonce un « double discours » entre Paris et Bruxelles.