Milliardaires, banques russes ou corruption: les étranges financements de l’extrême droite européenne

S’appuyant sur un rapport publié par l’organisation indépendante Corporate Europe Observatory, Bastamag décrypte les modes de financement des principaux mouvements d’extrême droite européens, de la Ligue de Matteo Salvini en Italie au RN français, en passant par l’AfD allemande.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

[[lire_aussi]]Dans d’innombrables enquêtes, Mediapart a documenté les étranges financements du Rassemblement national, via notamment des banques russes. S’appuyant sur un rapport publié par l’organisation indépendante Corporate Europe Observatory (CEO), Bastamag présente une étude, avec un prisme plus large, soulignant que les financements de beaucoup d’autres mouvements d’extrême droite en Europe sont tout aussi étranges, qu’il s’agisse de la Ligue de Matteo Salvini en Italie ou de l’AfD allemande, et bien d’autres mouvements encore.