Une «assemblée instituante» pour sauver l’Europe?

Sortir l’Europe du marasme, d’accord, mais on s’y prend comment ? À l’approche du sommet de Bratislava, censé tirer les leçons du Brexit pour l’avenir de l’UE, le Français Pierre Calame plaide pour une « assemblée instituante » à base de tirage au sort et de cahiers de doléances, qui pourrait terminer ses travaux avant les européennes de 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est devenu le passe-temps favori des observateurs de l’Europe : dresser la liste des crises qui risquent d’engloutir l’UE. Cet été encore, les « polycrises » – pour reprendre le terme cher à Jean-Claude Juncker, le patron de la Commission – ne manquent pas. Elles ont un point commun : elles semblent toutes extrêmement complexes à résoudre.
La santé des banques italiennes – et de l’économie de la Péninsule en général – menace de relancer la crise de l’euro à l’automne. L’énième raidissement du régime turc fragilise un peu plus l’accord conclu entre Bruxelles et Ankara sur les migrants en début d’année, alors qu’un référendum explosif sur le sujet se prépare dans la Hongrie de Viktor Orban.
Les récents regains de tension entre Moscou et Kiev sur la Crimée, eux, risquent de tuer ce qu’il reste des « accords de Minsk » de 2015. Quant au Brexit, rien n’est réglé : la traduction concrète du référendum de juin va mobiliser les énergies d’une armée de négociateurs pendant des années à Bruxelles, tant la stratégie de Londres semble, deux mois après le vote, encore très floue. Autant de dossiers, pour ne citer que ceux parmi les plus médiatisés de l’été, qui malmènent l’avenir de l’UE.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

Violences sexistes et sexuelles — Analyse
Ce que deviennent 100 affaires révélées depuis #MeToo
Que sont devenues les révélations en avalanche dans les médias français depuis #MeToo, en 2017 ? Ont-elles été judiciarisées ? Quelles en ont été les conséquences ? Mediapart a décortiqué 100 dossiers parmi les plus retentissants.
par Lénaïg Bredoux, Donatien Huet et Marine Turchi
Transports publics, le délitement — Reportage
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Politique économique
Le FMI confirme que la « boucle prix-salaires » est d’abord un récit conservateur
Une étude du FMI montre qu’il est quasiment impossible d’identifier un effet d’entraînement durable des rémunérations sur l’inflation. Un camouflet pour Emmanuel Macron qui fonde sa politique sur la crainte de cette « boucle prix-salaires ».
par Romaric Godin
Migrations — Entretien
Naufrage dans la Manche : « Mon frère n’a pas été considéré comme un être humain par les secours »
Il y a un an, 27 personnes sont décédées dans le naufrage de leur embarcation en essayant de rejoindre le Royaume-Uni. Zana Mamand Mohammed a perdu son frère, Twana, 18 ans, dont le corps n’a toujours pas été retrouvé. Auditionné dans le cadre de l’enquête, il a accepté de témoigner auprès de Mediapart. 
par Pascale Pascariello, Armel Baudet, Martin Bessin, Youmni Kezzouf et Esmaeili Amir