A Bruxelles, l’activisme d’élus français atténue la portée d’un rapport sur les exportations d’armes

Par

Les eurodéputés ont adopté jeudi un rapport qui dénonce l’opacité des chiffres sur les exportations d’armes de certains États membres, dont la France, et plaide, une nouvelle fois, pour un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les annonces sur la loi climat d’Ursula von der Leyen mercredi, et les premiers textes liés au plan de relance négocié pour l’après-Covid, ont dominé la session de rentrée du Parlement européen à Bruxelles. À tel point que l'adoption ce jeudi d'un rapport sur les exportations d'armes (341 pour, 124 contre, 230 abstentions) est passée presque inaperçue.