Erdogan dit avoir le feu vert US pour intervenir à l'est de l'Euphrate

Par
Les Etats-Unis ont donné leur feu vert à une nouvelle offensive turque dans le nord de la Syrie, a déclaré lundi le président Recep Tayyip Erdogan, expliquant que la coopération entre Ankara et Washington nécessitait que "les groupes terroristes soient chassés de l'est de l'Euphrate".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Les Etats-Unis ont donné leur feu vert à une nouvelle offensive turque dans le nord de la Syrie, a déclaré lundi le président Recep Tayyip Erdogan, expliquant que la coopération entre Ankara et Washington nécessitait que "les groupes terroristes soient chassés de l'est de l'Euphrate".