Le centre en arbitre du prochain Parlement européen

Par
Les deux principaux groupes du Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE, centre-droit) et les Socialistes et démocrates (SD), perdraient des points au bénéfice de l’extrême droite et du centre, en position d'arbitre, aux élections européennes de mai, selon une étude du Parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Les deux principaux groupes du Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE, centre-droit) et les Socialistes et démocrates (SD), perdraient des points au bénéfice de l’extrême droite et du centre, en position d'arbitre, aux élections européennes de mai, selon une étude du Parlement.