Bassem Youssef : « Je veux que les Egyptiens soient conscients de la violation de la liberté d'expression »

Par

Ancien chirurgien reconverti dans la satire politique, Bassem Youssef est devenu l'homme le plus populaire d'Égypte, surtout depuis qu'il est sous le coup d'une procédure judiciaire pour insulte au président Morsi, à l'islam, au Pakistan et au Qatar. En ayant réussi à importer en Égypte la subversion humoristique, Bassem Youssef incarne les bouleversements sociaux que connaît le pays, en dépit des tensions et des blocages politiques. Entretien réalisé par Isabelle Mayault, au Caire

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un entretien réalisé par Isabelle Mayault, au Caire