Biélorussie: de plus en plus isolé, Loukachenko multiplie menaces et gesticulations

Par

L’Europe prépare des sanctions, la Russie ne soutient que du bout des lèvres l’autocrate, les manifestations et actions se poursuivent dans le pays : les jours d’Alexandre Loukachenko semblent comptés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le compte à rebours est enclenché pour Alexandre Loukachenko. Cela prendra-t-il quelques semaines ou plusieurs mois ? Nul ne le sait. Mais le satrape biélorusse, réélu le 9 août à l’issue de fraudes massives, semble à terme condamné. La semaine a été exécrable pour cet ancien directeur de sovkhoze au pouvoir depuis vingt-six ans. La Russie le soutient du bout des lèvres. L’Europe multiplie les condamnations et travaille à une liste de sanctions qui pourrait lui causer de sérieuses difficultés.