Court métrage. A Madagascar, «les enfants de la périphérie»

Par Mediapart & Belleville En Vues

La cinquième édition du Festival des nouveaux cinémas documentaires se tient jusqu'au 26 novembre. Mediapart s'y associe en diffusant plusieurs courts métrages. Aujourd'hui, confrontation avec la misère à Madagascar sous l'œil de Gilde Razafitsihadinoina.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On n'est pas loin du bagne avec ce documentaire de Gilde Razafitsihadinoina, tourné en 2013. Mais ici, ce sont des enfants qui cassent des cailloux. Le film suit un enseignant d'un établissement français de Tamatave, à Madagascar, parti filmer une classe de primaire d'un village pauvre de la périphérie. Les élèves qu'il rencontre travaillent dans une carrière et ne peuvent pas toujours étudier.