«Bernie», septuagénaire socialiste, repart à l’assaut de la Maison Blanche

Le sénateur socialiste du Vermont Bernie Sanders, candidat malheureux face à Hillary Clinton en 2016, se lance dans la bataille face à Donald Trump. Fort de sa popularité, il peut se targuer d’avoir gauchisé le parti démocrate. Il intègre le club fermé des candidats sérieux.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Les badges et les tee-shirts « Bernie 2020 » font la fortune des vendeurs ambulants. De la côte au Midwest, on les trouve partout à la sortie des meetings que le sénateur du Vermont, État rural de la côte est, n'a pas cessé de donner depuis l'arrivée de Trump à la Maison Blanche.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal