Trump-Kim: les inquiétantes révélations du sommet de Singapour

Par

En annonçant avoir évité une « catastrophe nucléaire » alors qu’il n’a obtenu aucun engagement concret de Kim Jong-un, Donald Trump a livré une nouvelle preuve de son inconséquence. Les menaces adressées à l’Iran, qui respectait ses engagements, font craindre un nouveau conflit régional.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À quoi a servi la rencontre à grand spectacle du 12 juin, dans les salons de l’hôtel Capella, sur l’île de Sentosa, à Singapour, entre Donald Trump et Kim Jong-un ? À donner aux cameramen et photographes autorisés l’occasion de montrer au monde l’image d’une poignée de main inédite entre deux ennemis qui se menaçaient encore du pire il y a quelques mois ? Sans l’ombre d’un doute.