Israël envoie l’armée contre sept ONG palestiniennes et provoque un tollé

En pleine campagne électorale, le ministre de la défense israélien a donné son feu vert à une opération militaire en Cisjordanie contre sept organisations majeures de la société civile palestinienne. Des consuls européens et des experts de l’ONU réaffirment leur soutien aux organisations ciblées.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les soldats israéliens ont laissé un mot sur les plaques de métal qu’ils ont scellées à la place des portes qu’ils ont forcées au premières heures du jour, le jeudi 18 août 2022, à Ramallah, dans les territoires palestiniens occupés de Cisjordanie. On y lit : « Suite au classement de [votre association] comme “illégale” le 3 novembre 2021, le commandement militaire israélien ordonne la fermeture de [vos] bureaux pour garantir la sûreté et la sécurité de la zone, des forces d’occupation israéliennes et de l’ordre public. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal