Une famille américaine au cœur de la crise des opioïdes rattrapée par la justice

Par

Aux États-Unis, les membres de la famille Sackler, des mécènes multimilliardaires qui détiennent le laboratoire à l’origine de l’OxyContin, un puissant analgésique opioïde, sont rattrapés par la justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Aux États-Unis, les membres de la famille Sackler, des mécènes multimilliardaires qui détiennent le laboratoire à l’origine de l’OxyContin, un puissant analgésique opioïde, risquent des recours collectifs nationaux (couvrant plusieurs États) et des enquêtes criminelles, révèle le quotidien britannique le Guardian. L’OxyContin est au cœur de l’épidémie d’opioïdes qui tue presque 200 personnes par jour aux États-Unis.