En Belgique, les écologistes sont déterminés à accéder au pouvoir

Par

Les Belges votent trois fois ce 26 mai, pour les européennes, les législatives et les régionales. Portés par l’affaiblissement des vieux partis et une mobilisation inédite pour le climat, les écologistes sont au coude à coude avec les nationalistes flamands et les socialistes francophones. Ils espèrent prendre la région de Bruxelles et accéder par la grande porte au gouvernement fédéral.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Belgique, envoyé spécial.– L’aimeriez-vous suédoise, arc-en-ciel, olivier, jamaïcaine, papillon, bourguignonne, ou autre peut-être ? Une fois de plus, tous les électeurs belges – le vote est obligatoire sauf excuse sérieuse – sont engagés dans une complexe partie de Rubik’s Cube électoral pour déterminer comment s’appellera leur future coalition gouvernementale.